La méditation préventive

La pratique de la méditation permet de se protèger de beaucoup des troubles qui nous menacent aujourd’hui dans la société où nous vivons.

  • Se protéger des douleurs qui persistent et deviennent chroniques après 3 mois, des syndrômes douloureux tels que la fibromyalgie, le syndrôme du colon irritable, etc…
  • La méditation apaise l’organisme dans son ensemble donc favorise la régulation de la pression artérielle et la diminution des difficultés cardio-vasculaires.
  • Elle est de la régulation émotionnelle et permet un équilibrage du système nerveux autonome responsable du stress par l’affolement du système orthosympathique.
  • La pratique quotidienne favorise la régénération neuronale, la neuroplasticité, permettant un accroissement des capacités cognitives.
  • Un ralentissement des pertes de mémoire.
  • L’accumulation de pics de stress et la tension permanente que l’on trouve dans nos sociétés occidentales amènent des états de fragilité du système d’adaptation qui se trouve sans cesse sollicité. Méditer tranquilise le système.
  • Aide à relativiser les évènements et permet au cerveau d’avoir une vue plus sereine des choses. La méditation aide à ne plus considérer comme des problèmes à solutionner des limitations que l’on ne peut pas changer.
  • Par la pratique de la méditation de pleine confiance, l’estime de soi est restaurée.
  • La relation aux autres est améliorée car débarrassée des enjeux d’image et de satisfaction de besoins qui pesaient sur elle auparavant.
  • En dégonflant la vigilence constante de l’appareil à alerte, chacun peut découvrir le monde tel qu’il ne pouvait pas le voir lorsque son esprit était obnubilé par les pensées, émotions et sensations automatiques.
  • La pratique de la pleine présence est préventive car elle permet de donner davantage de sens à sa vie, de s’y engager vraiement, retrouver une éthique personnelle.
  • Le bonheur et la psychologie positive allongent la durée de la vie globalement et en bonne santé.
  • La communication Non-violente est une émanation de la pratique d’amour bienveillant et de compassion. Méditer permet de se questionner sur la pertinence de ses propres pensées et l’adéquation de ses actes. La justesse recherchée améliore la vie sociale, la place de l’homme au sein du monde et en lien avec la planète.
  • Cette vision claire permet l’accès à des vérités fondamentales apaisantes et équilibrantes.
  • Si on laisse faire notre cerveau qui est programmé sur le mode alerte, tout est problématique et nous faisons une histoire de chaque chose.
  • Nous n’agissons plus, nous réagissons.
  • Nous ne vivons plus chaque instant présent, nous traversons notre vie.
  • La méditation permet de s’arrêter de courir en tout sens comme un pantin, de laisser-être toutes ses propres dimensions, les autres tels qu’ils sont, le monde autour à sa manière.
  • Ne faisant plus des histoires de tout, nous construisons notre histoire avec ce qui est bon, beau, bien pour nous.
  • La méditation aide ainsi à arroser les graines de bonheur qui sont déjà là sans chercher à les gagner ailleurs.